Coordonnées

Par téléphone : 03 89 24 81 37.
Par télécopie : 03 68 34 05 70.


Unité de contrôle 1 : 03 68 34 05 16 / alsace-ut68.uc1@direccte.gouv.fr
Unité de contrôle 2 : 03 68 34 05 07 / alsace-ut68.uc2@direccte.gouv.fr

Liste des unités de contrôle et sections compétentes en fonction de l’adresse sur http://grand-est.direccte.gouv.fr/Presentation-de-l-unite-departementale-Nous-contacter-17713.
 

Service de renseignement en droit du travail

Service accessible aux employeurs et salariés du secteur privé pour des informations diverses relatives aux contrats de travail, procédures de licenciement, ruptures de contrats, conventions et accords collectifs…
Par téléphone au 08 06 000 126 (prix d’un appel local).
Par email à l’adresse : alsace-ut68.renseignements@direccte.gouv.fr.
Horaires : du lundi au vendredi de 09h00 à 12h00 et de 14h00 à 16h30 sauf les mardi matin et mercredi après-midi.

 

Adresse de la DIRECCTE

3, rue Fleischhauer
68026 Colmar

Unité départementale du Haut-Rhin de la DIRECCTE Grand-Est.

 

La ville de Colmar

Colmar est une commune du département du Haut-Rhin de près de 67 000 habitants appelés les Colmariens et les Colmariennes. Après Strasbourg et Mulhouse, elle est la troisième ville de la région Alsace et fait partie d’une aire urbaine de plus de 115 000 habitants. Également connue sous l’appellation « capitale des vins d’Alsace » de par son emplacement, c’est l’une des villes qui produit les meilleurs vins d’Europe.

En effet, elle se trouve près du piémont vosgien, au centre du vignoble alsacien et bénéficie en même temps d’un climat parfaitement adapté à la culture de la vigne. Cela lui a également permis d’obtenir le Grand Prix national du fleurissement depuis 1996 et d’être classée ville fleurie « quatre fleurs » depuis 1984.

Colmar est connu pour le musée Unterlinden, l’un des musées des beaux-arts les plus visités de France qui abrite le retable d’Issenheim. C’est d’ailleurs une œuvre qui montre que la ville a fait partie du Saint-Empire romain germanique. Elle abrite en même temps la première université de France à avoir mis en place des formations en apprentissage : l’Université de Haute-Alsace (UHA).